lundi 11 mai 2020

Motore !! Les secrets professionnels du docteur Apfelglück - Sous-titrage d'origine


J'ai décidé de réduire un peu la cadence sur le projet Looney Tunes afin de pouvoir me consacrer à d'autres projets personnels. En attendant, j'ai l'intention de vous faire part de certains repacks que j'avais déjà réalisé il y a un moment. Qui sait, en même temps cela vous permettra peut-être de découvrir de nouveaux films.

Je commence léger avec un film français de la troupe du Splendid nommé « Les Secrets professionnels du docteur Apfelglück » sortie en 1991. Ce film est un grand coup de cœur pour moi, il est d'ailleurs très culte dans ma famille. On le cite très souvent pour rigoler, et mon grand frère a même monté un court-métrage audio en utilisant les répliques du film, enregistrées à l'aide de son dictaphone à cassette (c'était la mode à l'époque 😊).
Il s'agit là d'un film à sketch. On y retrouve donc Thierry Lhermitte dans le rôle principal du docteur Apfelglück ainsi que sa bande (Josiane Balasko, Gérard Jugnot, Christian clavier, Dominique Lavanant, Michel Blanc) mais aussi une ribambelle d'excellents acteurs français ou italien, tel que Jacques Villeret, Roland Giraud, Alain Chabat, Ticky Holgado, Alessandro Haber, etc. Avec un casting pareil, je me demande vraiment pourquoi ce film reste encore inconnu au bataillon à chaque fois que je le mentionne à des gens.


L'histoire est très simple, on suit plus ou moins les péripéties de tous les patients les plus cons du grand Dr Apfelglück, comme son premier patient M. Martino (Jacques Villeret) qui ne peut arriver à l'heure pour sa séance de psychothérapie car il est coincé dans un hôtel de fou à la Psychose, son deuxième Jean Paul (Philippe Bruneau) bloqué dans le tournage d'un film à Rome avec une chandelle récalcitrante, mais on suit aussi le monde à travers le film via le jeu télévisé « Bleu Blanc Rouge » où son pauvre présentateur (Alain Chabat) est pris d'assaut par un nouveau candidat grossier et raciste nommé Monsieur Leberck (prononcé Lebeurk et joué par Roland Giraud). Et ça ne s'arrête pas là, il y a plus encore et toutes ces histoires sont liés entre elles, ce qui peut paraître fou au premier abord mais c'est justement là la force du film, il est complètement zinzin et dans le meilleur sens du terme 😋
Après même si j'ai un amour inconditionnel pour ce film, je sais très bien qu'il ne plaira pas à tout le monde. Deux de mes copines l'ont vu et elles ne l'ont pas aimé du tout parce qu'il était justement trop perché pour elles 😆

Vous aimez les énigmes M. Martino ?

Si vous aimez les films un peu timbré du style Buffet Froid de Bertrand Blier ou Le sens de la vie des Monty Python, alors il est fait pour vous. Les acteurs sont géniaux (mention spéciale pour le duo ennemie Alain Chabat et Roland Giraud) et les sketchs sont vraiment poilants, notamment toute la partie sur la chandelle qui refuse de s'éteindre, ma préférée et la raison même de ce repack.

Voyez-vous, Jean Paul, le deuxième patient effectue le « rôle de sa vie » pour un film italien (il n’a qu’une seule réplique qui sera redoublé en italien et il ne la dit jamais correctement 😂). Le tournage se déroule lors d'une réunion de la résistance où l'un des protagonistes annonce aux autres qu’ils ont été trahie et il s'apprête à donner le nom du traître. Normalement, la chandelle qui éclaire la pièce devrait s'éteindre, puis le traître et alors censé tuer celui qui s'apprêtait à le dénoncer. Malheureusement, entre l’effet spécial qui foire et les cafouillages des acteurs, la scène doit être rejouée encore et encore, et cela malgré la folie qui s’empare du plateau.
Étant donné que l’action se passe à Rome, le réalisateur (Alessandro Haber) et une majeure partie des personnages parlent en italien. Malgré mes origines, je ne parle pas cette langue, mais je me souviens encore par cœur du sous-titrage hilarant pour cette séquence. Cependant, lorsque le film a été rediffusé sur TCM, j’ai remarqué à mon grand désarroi que tous les sous-titres ont été changés. Pareil pour son édition DVD en 2005 qui utilise les mêmes. D’ailleurs, on remarquera qu’ils ont été assez aseptisés, comme par exemple le « vaffanculo » qui devient « Ta gueule »  au lieu de « Va chier » :


En fait, le sous-titrage original était en général plus grossier, et même prenait quelques libertés sur les dialogues réels. Cependant, cela rendait le texte plus vivant et surtout plus drôle. Le nouveau sous-titrage est légèrement plus respectueux niveau traduction même si malgré tout des erreurs subsistent, mais son auto-censure atténue l'effet comique de certaines répliques.

Ayant pu retrouver un vieux VHSrip téléchargé à l'époque où Emule était encore à la mode, j'ai refait intégralement le sous-titrage afin de proposer ceux d'origine sur tout le sketch. Ils sont disponible ici :



Mot de passe : Carmelomike

Ils sont déjà synchronisé avec le seul DVD existant. En plus, le master étant vierge, vous pouvez les ajouter sans problème à votre lecteur vidéo tel que VLC ou Media Player. Vous trouverez d'ailleurs le DVD très facilement et pour moins de 10€ ici :

- Amazon : https://www.amazon.fr/Secrets-professionnels-docteur-Apfelgl%C3%BCck/dp/B004CG2VY6
- Fnac : https://www.fnac.com/a2422002/Les-secrets-professionnels-du-Docteur-Apfelgluck-Thierry-Lhermitte-DVD-Zone-2
- Priceminister : https://fr.shopping.rakuten.com/mfp/5850147/les-secrets-professionnels-du-docteur-apfelgluck?pid=18044181

Cependant, afin que vous puissiez avoir un aperçu du travail effectué et aussi du film en question, voici le sketch de la chandelle dans son intégralité avec les sous-titres d'origine :


Dans le même genre de film à sketch français, il y a Parano de 1994 avec encore une fois Jacques Villeret, Alain Chabat, ainsi que pleins d’autres acteurs géniaux, mais malgré de bonnes idées, le film ne va pas à fond dans le délire et devient assez redondant.
Au final, Les secret professionnels du docteur Apfelglück restera à jamais culte pour moi et je trouve dommage qu'il ne soit pas aussi connu du public comparé à d'autres comédies du Splendid pas forcément aussi bonne.

J’espère au moins vous avoir fait découvrir ce film et que vous l’apprécierez autant que moi 😉

Bon visionnage.

Carmelo

3 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Surprenant qu'un tel film soit si peu connu, comme beaucoup trop de choses qui ont un rapport avec l'Italie d'ailleurs. En voyant l'extrait, j'ai tout de suite accroché justement parce que c'est décalé. Et puis il faut dire que j'adore Philippe Bruneau (Mais quelle est cette secte très étrange?, Bricontrobert, ou encore "Arrête d'embêter maman pendant qu'elle danse avec monsieur Raymondo!" dans les baba-cools). Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer